Autonomía digital y tecnológica

Código e ideas para una internet distribuida

Linkoteca. publicidad


Comment avez-vous conçu le modèle publicitaire ?

Nous avons inversé le modèle et laissé le public décider quand il est d’accord pour regarder une pub et au profit de qui. Ils savent aussi combien elle génère de revenus (5 c pour le créateur). Il s’agit de responsabiliser les internautes jeunes plutôt que de les contraindre. Les 16-34 ans savent à 80 % que la pub sert à financer la gratuité du contenu sur internet. Mais quand on leur demande s’ils sont d’accord pour l’accepter, les mêmes 80% refusent, car ils la trouvent intrusive… Après la pub, une bannière propose d’aller sur le site de l’annonceur. Nos taux de clic sont jusqu’à 10 fois ceux des autres plateformes.Avec cette acceptation, nous diffusons des formats longs de 30 secondes et plus. Les formats «bumper» de 6 secondes de Youtube ne permettent de diffuser qu’un message ultra basique : le logo, une image marquante, le logo et c’est déjà fini ! Nous permettons de regagner la capacité à faire passer un réel message à l’internaute. L’annonceur passe de ‘tu vas avoir ton contenu, mais avant je t’embête avec ma pub’ à ‘je t’aide à récompenser les auteurs que tu aimes parce que tu m’y autorises’.