Autonomía digital y tecnológica

Código e ideas para una internet distribuida

Linkoteca. Archivo de navegación


Selon moi, les tiers-lieux sont le visage de la France de l’après-Covid. A côté des grandes ETI, il y a cette économie territoriale qui renaît dans l’hyperproximité. Cela émergeait déjà auparavant : la transition numérique, écologique, la profonde remise en question de notre rapport au travail n’ont pas attendu la pandémie pour émerger comme une priorité, mais ces lieux apparaissent désormais de plus en plus comme le précipité de ces transitions…

Selon nos estimations, le territoire français comptera a minima environ 3500 tiers lieux en 2022, contre 1800 en 2018. Et je pense que l’exode des urbains qu’on observe déjà va renforcer cette dynamique. Ce qui est évident, c’est que les nouvelles générations bouleversent déjà le rapport au travail, elles réclament un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie perso…