Autonomie numérique et technologique

Code et idées pour un internet distribué

Airbnb « not found » : nous voulons savoir ce qui se passe dans nos villes

Imago voragine.net
[actualizado el ] • Por

Airbnb au quartier de Lavapiés à Madrid. Détail de la cartographie

Y a-t-il eu une augmentation significative des maisons d'utilisation touristique à Donostia avec la prolifération de plates-formes touristiques numériques telles que Airbnb? Comment la prolifération des logements à usage touristique influe-t-elle sur le prix des loyers dans cette ville? Comment ce phénomène affecte-t-il les différents quartiers? En bref, y a-t-il un "effet Airbnb" à Donostia? Ibai Zabaleta vit dans le quartier de Egia, l'un des quartiers qui a le plus changé au cours des trois dernières années, et où se situe Tabakalera, ancienne usine de tabac reconvertie en un centre de la culture contemporaine. Ibai est programmeur de contenu chez Hirikilabs, le laboratoire de culture digitale et technologique de Tabakalera. Comme habitant de Egia, il s'est posé ces questions il y a quelques années voyant son quartier et sa ville changer aussi rapidement. En tant que programmeur de contenu de Hirikilabs, il a voulu lancer une nouvelle ligne d'expérimentation et de travail avec des données et a pensé à la mise en place d'un atelier pour apprendre à analyser et à visualiser les données, et pourquoi ne pas analyser un problème actuel comme le logement touristique à Donostia.

Lorsque Ibai nous a proposé de donner un atelier sur l'analyse et la visualisation des données sur l'effet Airbnb en avril 2017, depuis Montera34 nous ne connaissions pas la situation au-delà des informations que l'on pouvait lire dans la presse. L'effet Airbnb sur les données de Donostia-San Sebastián a été le premier atelier de la série d'ateliers sur l'effet Airbnb et la Touristification que nous avons coordonné depuis lors. Dans ce premier atelier, nous avons appris beaucoup de choses.

L’infrastructure pour la collaboration de Civicwise

Imago voragine.net
[actualizado el ] • Por

Comment nous travaillons dans Civicwise

Je fais partie du réseau international Civicwise, une structure distribuée dans des dizaines de pays. Depuis Civicwise nous développons des projets suivant une certaine façons de faire et certaines méthodologies de collaboration pour intervenir sur le territoire. Plusieurs personnes m'ont demandé comment nous faisons dans Civicwise pour organiser, communiquer et produire en collaboration entre des personnes qui se trouvent dans des fuseaux horaires différents, avec des rythmes vitaux différents, avec différents niveaux d'implication. À la fin du post, vous trouverez une liste d'outils, mais je veux tout d'abord vous parler de nos façons de travailler, au-delà des outils concrets que nous utilisons.

Résidence Hacker : technologies de la participation citoyenne

Imago voragine.net
• Por

Fin 2016, j'ai eu l'occasion de participer avec d'autres partenaires de Civicwise, à la première résidence Hacker organisée par le ParticipaLab de Medialab Prado Madrid.

Pendant ces deux mois, nous avons essayé de trouver des réponses à la question suivante: Qu'est-ce qu'il se passe depuis le moment où un intrépide voisin présente une proposition par le biais d'une plate-forme de participation numérique et le moment où cette proposition a lieu?

Ode à l’hyperlien, un élément clé du Web décentralisé

Imago voragine.net
• Por
Le blogueur iranien Hossein Derakhshan a passé six ans en prison en Iran, de 2008 à 2014. Quand il quitte la prison et se connecte à Internet, il voit combien tout a changé. Il en parle dans son célèbre texte The web we have to save ( version espagnole : La web que tenemos que salvar ).